Biafra, ou La mémoire courte

Biafra, ou La mémoire courte

La famine au Biafra ! J’avais 8 ans en 1968 et comme de nombreux petits écoliers français de cette époque, j’ai apporté mon sac de riz pour que notre instituteur le collecte et l’adresse aux institutions qui nous montraient toutes ces images atroces d’enfants qui mouraient de faim.

Je sais aujourd’hui que ma propension (presque maladive) à agir pour les autres, à titre personnel ou en œuvrant pour des associations, remonte à cette période.
Toute ma vie fut marquée par cet événement traumatisant où nous nous sentions tous solidairement responsables du sort de ces pauvres gens…

Aujourd’hui que l’on sait pourquoi (et qui) à provoqué ces atrocités – et ce qu’il est finalement advenu de ces milliers de tonnes de riz qui ont moisis sur des quais africains dans les soutes des navires (à cause des mafias et des intérêts géopolitiques…) – on voudrait encore et encore nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

Peut-être que lorsque la situation sera totalement renversée et que l’adversité, les catastrophes, la misère généralisée et la mort seront aux portes de nos “grandes démocraties” décadentes… enfin, nous prendrons conscience qu’il aurait sans doute fallut prendre certaines décisions au bon moment.

Les mafieux, les banques, les politicards sans vergogne, les fabricants d’armes et les multinationales poursuivent “tranquillement” l’autodestruction de l’humanité et de la planète…

Philippe Raybaudi


Pour en savoir plus :

Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_du_Biafra

50 ans après… : https://urlz.fr/aiC3

————————————–

Si vous avez aimé ce message, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee

Lien vers mon Tipeee : https://fr.tipeee.com/philippe-raybaudi

… et retrouvez-moi sur ma page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.