L’espionnage numérique peut commencer dès le plus jeune âge !

L’espionnage numérique peut commencer dès le plus jeune âge !

Source : https://www.smartphonefrance.info/actu.asp?ID=12387

…tous ces parents qui sont fiers d’inonder les réseaux sociaux de photos de leurs progénitures, mais que vont en penser ces mêmes enfants dans 15 ou 30 ans quand ils constateront que leur vie privée est tout sauf privée … à cause de vous ?

En ayant fait le choix d’un Windows Phone il y a quelques années, de nombreux utilisateurs qualifiés malgré tout de fous par leur entourage, ont fait le choix de la tranquillité en ce qui concerne l’espionnage numérique de leur vie privée. Bien sûr un Windows Phone ne protégeait pas de tout mais permettait tout de même de ne pas trop confier sa vie personnelle à des serveurs se trouvant sur tous les continents de ce qu’on appelle encore la planète bleue. Avec un Google qui a bâti sa fortune sur l’exploitation des données personnelles de tous ceux qui utilisent ses services, de nombreuses sociétés se sont engouffrées dans la brèche ouverte pour avoir leur part d’un gâteau qui ne cesse de grossir. Parmi elles on retrouve bien sûr Apple, Microsoft, Facebook, … mais également une entreprise qui à la base pouvait se cacher derrière une activité honorable de simple marchand. Vous avez tout naturellement reconnu le géant Amazon.

Devant rendre rentable une activité qui ne l’est pas vraiment, malgré un chiffre d’affaire insolent et une capitalisation boursière qui l’est tout autant, Amazon avec ses services AWS fait partie des plus gros services de Cloud existant actuellement et engrange des centaines de millions de dollars … mais ce n’est pas assez. Dans une société économique où il faut grossir, toujours grossir, enfin quand on est une entreprise, l’intelligence artificielle et la collecte de données privées est la véritable poule aux œufs d’or du moment. Quand on est une entreprise avec des centaines de millions de clients à travers le monde, quoi de plus simple que de remplir quotidiennement des Téraoctets de bases de données ? Le problème est que ça ne semblait pas suffisant alors Amazon s’est engouffré dans les assistants numériques domestiques qui permettent de remplir bien plus vite ses bases de données pour en tirer profit pleinement dans le futur.

Comme souvent avec des hommes et une majorité de femmes (Bah oui sur la terre il y a plus de femmes) cupides et avides ça ne suffisait pas. Rappelez-vous il faut progresser, toujours progresser, encore progresser. Si les enceintes connectées de la marque et le service Alexa sont très intéressants, leur point faible est que souvent elles ne rentrent pas dans les chambres de plus jeunes. Et c’est là que l’excellente idée est arrivée : “echo dot Kids Edition”. Bah oui avec cette idée la collecte de données jusque-là inexistante ou presque va pouvoir commencer. En plus les gamins d’aujourd’hui seront les clients de demain alors en enregistrant tout sur eux dès le plus jeune âge tout sera possible comme peut-être même, changer leur manière de vivre !

Comme vous le savez nous sommes plus qu’opposés à ces assistantes numériques dont le seul et unique but n’est pas de vous servir mais de se servir de vous. Vous les trouvez géniales, libre à vous, mais par pitié n’embarquez pas vos enfants dans ce naufrage. Laissez-leur le temps de se faire leur propre opinion. C’est comme par exemple tous ces parents qui sont fiers d’inonder les réseaux sociaux de photos de leurs progénitures, mais que vont en penser ces mêmes enfants dans 15 ou 30 ans quand ils constateront que leur vie privée est tout sauf privée … à cause de vous ?

————————————–

Si vous avez aimé, n’hésitez pas à me soutenir sur Tipeee

Lien vers mon Tipeee : https://fr.tipeee.com/philippe-raybaudi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.